Domaines Courtault & Michelet

Une famille, deux domaines !

Au commencement : le Domaine JC Courtault
Arrivé en 1974 à Lignorelles comme chef de culture d’un domaine viticole, c’est en 1984 que Jean-Claude Courtault, originaire de Touraine, acquière une vigne de 1,5 hectares en Chablis.
Le Domaine Jean-Claude Courtault verra le jour grâce à l’aide de sa femme après avoir loué une parcelle en Chablis.

Le développement du Domaine
C’est en conservant son activité de chef de culture que JC Courtault agrandit et exploite son propre vignoble au fil des années, vinifiant et commercialisant ainsi ses vins en bouteille à partir de 1987. Année où il obtient alors une première médaille d’Or au Concours Général des Vins de Paris pour ce millésime.
C’est le début d’une longue lignée de récompenses qui souligne la qualité et la régularité des vins de JC Courtault.
En 1994, le Guide Hachette lui attribue trois étoiles pour son Chablis 1992, lui apportant une visibilité supplémentaire.
C’est en 1995 que Jean-Claude Courtault décide de se consacrer à 100% à son exploitation d’une douzaine d’hectares en Chablis et Petit Chablis en créant un chai optimisé.

Aujourd’hui, le domaine compte une superficie de 20 hectares.

L’histoire continue avec le Domaine Michelet
Stéphanie, la fille de JC et MC Courtault, revient travailler au Domaine aidée par son mari Vincent Michelet en 2017.

Ils acquièrent à leur tour des terres en Petit Chablis, et décident alors de créer en parallèle leur propre domaine “Stéphanie et Vincent MICHELET”.
Aujourd’hui, le Domaine Michelet exploite 6 ha de Petit Chablis et 0.80 ha de Chablis dont une vieille de vigne de 60 ans.

Et parce que l’histoire se reproduit de génération en génération, le Domaine Michelet reçoit à son tour une médaille d’or au Concours des Vins de Chablis, pour son premier millésime en bouteille, un Petit Chablis 2008.

Mutualisation des moyens et des savoirs-faire.
Les deux domaines travaillent en synergie en partageant bâtiments, matériel, et main d’œuvre ; les vignes et les vins sont conduits de la même façon, chacun apportant son savoir-faire.

Aujourd’hui les deux domaines fonctionnent comme s’il n’y en avait qu’un…